Veteran’s Appeal

This is the head of your page. Example HTML page This is the body of your page.
 

Dear Veterans Canada members,

My name is Dan Raposo and for the past 6 years I have had the honour to serve as the National Vice-president of Veterans Canada (.ca).

It is not often that you hear from me but I strongly believe (as does our organization) that “a veteran is a veteran”. This belief has guided our organization to try to improve the lives of veterans in any way we can. Sometimes all we can do is speak up when we feel there is an injustice occurring. We have another opportunity to speak up about an injustice being done to ELB recipients between 2006 and 2012.

As an organization we have been given the opportunity to present an impact statement to the court in Ottawa between December 10th and December 12th. Currently, a brief is being prepared by legal counsel from Veterans Canada (.ca) This brief will be presented to the court by our organization’s president – Don Leonardo.

I would like to explain a bit of the background to help explain why we as an organization need to go to Ottawa.

There have been three lawsuits concerning “clawbacks” happening to veterans.The first class-action lawsuit was settled in 2012 and was Manuge VS Government of Canada – National Defence. This lawsuit was launched because of the clawing back of the pre-2006 Pension Act disability pension from veterans’ SISIP long term disability payments administered by Manulife. The Government settled this class-action lawsuit after the judge sided with Manuge. The settlement was a full return of contributions to the members + Interest + COLA (Cost of living).

This was followed by a second class action lawsuit by the RCMP. This was settled a few years ago for similar terms to the Manuge class-action lawsuit – full return of contributions to the members + Interest + COLA (Cost of living). This has now given the courts two precedents setting cases about clawbacks for the same issue that is also affected ELB recipients.

Earning Loss Benefits (ELB) clawbacks ceased in 2012 after the Manuge lawsuit was settled. At the time of the settlement, ELB recipients only received 3 months of retroactive pay that consisted of dollar for dollar reimbursement. The decision to only pay back 3 months instead of the entire 2006 to 2012 clawbacks resulted in a third class-action lawsuit. This lawsuit was launched by RAYMOND MICHAEL TOTH v. HER MAJESTY THE QUEEN COURT FILE NO.: T-1068-14 and addressed the 6 years of clawbacks (2006-2012) less the three months already paid.

The recent announced out of court settlement of an agreement between the class action lawyers and the government consisted of an offer that is not a full return of the offset. Instead, many veterans of this class action lawsuit will be receiving between 10 to 20 % of the total of their clawback. This is far from the settlements from the first two class-action lawsuits. It is for this reason we feel it is necessary to go to Ottawa to present an impact statement to the court to explain this injustice.

As an organization, our memberships knows that we do not charge membership fees to our members. Don Leonardo, our national president, has on many occasions used his own personal funds to help uphold the belief that “a veteran is a veteran.” At a time of year where all families find their budgets and bank accounts strained we are asking for a small donation to help offset the cost of going to Ottawa to address the injustice being done to several thousand of our members.

Last week an email was sent out asking for contributions from our membership. We would like to thank all members that have already contributed to help offset the costs of going to Ottawa. Unfortunately we still need funds. We understand that this is a difficult time of year for many and would like to reiterate that any monetary donation will help.

Thank you for taking the time to read this email. There are two options to send funds for those of you who are able to contribute and help send us to Ottawa for December 10 – 12, 2018 for the court appearance. You can contribute through Paypal or through e-transfer. Please click here and then click on the PAYPAL contribution button. You could also click this link and sign in to our website and click the PAYPAL contribution button. Lastly, you could send an e-transfer to don@veteransofcanada.ca with the question of – What grows in Flanders fields? Answer – Poppies.

Thank you again for your time and consideration.

Sincerely,

Dan Raposo C.D.
National Vice-President
Veterans Canada (.ca)

Aux membres de Vétérans Canada,

Je m’appelle Dan Raposo et depuis 6 ans, j’ai l’honneur de servir en tant que vice-président national de Vétérans Canada (.ca).

Ce n’est pas souvent que vous m’entendez, mais je crois fermement (comme le fait notre organisation) «qu’un vétéran est un vétéran». Cette conviction a guidé notre organisation dans ses efforts d’améliorer la vie des vétérans de toutes les façons possibles. Parfois, tout ce qu’on peut faire, c’est d’en parler, lorsque nous pensons qu’une injustice se produit. Nous avons une autre occasion de dénoncer une injustice commise à l’encontre de destinataires de la APR entre 2006 et 2012.

En tant qu’organisation, nous avons l’occasion de déposer une déclaration au tribunal d’Ottawa entre le 10 et le 12 décembre. Un conseiller juridique de Vétérans Canada (.ca) prépare actuellement un mémoire qui sera présenté à la cour par le président de notre organisation, Don Leonardo.

J’aimerais décrire un peu le contexte pour expliquer pourquoi, notre organisation dois aller à Ottawa.

Trois poursuites ont été intentées contre des vétérans concernant des «récupérations». Le premier recours collectif a été réglé en 2012 et concernait Manuge c. Canada – Défense Nationale. Cette action en justice a été intentée en raison de la récupération de la pension d’invalidité antérieure à la Loi sur les pensions de 2006 provenant des paiements d’invalidité de longue durée versée par le Régime d’assurance invalidité prolongée au titre du SISIP, gérés par Manuvie. Le gouvernement a réglé ce recours collectif après que le juge s’est rangé du côté de Manuge. Le règlement consistait en un remboursement intégral des cotisations versées aux membres + intérêts + intérêts COLA (coût de la vie).

Ceci enchaînait un deuxième recours collectif intenté par la GRC qui a été réglé il y a quelques années à des conditions similaires à celles du recours collectif Manuge – remboursement intégral des cotisations versées aux membres + intérêts + intérêts COLA (coût de la vie). Cela a maintenant donné aux tribunaux deux précédents établissant des procédures en matière de récupération pour le même problème qui concerne également les destinataires APR.

La récupération d’allocation pour perte de revenus (APR) a cessé en 2012 après le règlement du procès Manuge. Au moment du règlement, les bénéficiaires du APR ne recevaient que trois mois de salaire rétroactif consistant en un remboursement dollar pour dollar. La décision de ne rembourser que trois mois au lieu de la totalité des récupérations de 2006 à 2012 a donné lieu à un troisième recours collectif. Cette poursuite a été intentée par RAYMOND MICHAEL TOTH c. SA MAJESTÉ LA REINE N ° DE DOSSIER: T-1068-14 pour les six années de récupération (2006-2012) moins les trois mois déjà payés.

Le règlement à l’amiable récemment annoncé d’un accord entre les avocats du recours collectif et le gouvernement consistait en une offre qui ne constitue pas un retour complet de la compensation. Au lieu de cela, de nombreux vétérans de ce recours collectif recevront entre 10 et 20% du total de leur récupération. Ceci est loin des règlements des deux premiers procès en recours collectif. C’est pour cette raison que nous estimons qu’il est nécessaire de se rendre à Ottawa pour présenter une déclaration à la cour afin d’expliquer cette injustice.

En tant qu’organisation, nos membres savent qu’il n’y a pas de frais d’adhésion pour devenir membres. Don Leonardo, notre président national, à maintes reprises, a versé son argent de poche pour maintenir la conviction «qu’un vétéran est un vétéran». En ce temps de l’année où nos familles sont beaucoup sollicitées, nous vous demandons un don pour défrayer les coûts pour se rendre à Ottawa et remédier l’injustice faite à plusieurs milliers de nos membres.

La semaine dernière, un courriel a été envoyé à tous nos membres pour demander une contribution. Nous voudrions remercier tous ceux qui ont déjà contribué. Malheureusement, ça ne suffit pas. Nous comprenons que cette période de l’année est difficile pour nos membres et nous faisons un rappel. Tout montant donné à cette cause sera très apprécié.

Merci d’avoir pris le temps de lire ce courriel. Pour ceux d’entre vous qui êtes en mesure de contribuer, il existe deux options d’envoyer des fonds. Ceci nous permettra de se rendre à Ottawa devant le tribunal du 10 au 12 décembre 2018. Vous pouvez contribuer via Paypal ou par virement électronique. Cliquez ici, puis sur le bouton de contribution PAYPAL. Vous pouvez également cliquer sur ce lien pour vous connecter à notre site Web et cliquer sur le bouton de contribution PAYPAL. Enfin, vous pouvez envoyer un virement électronique à don@veteransofcanada.ca avec la question suivante: Qu’est-ce qui pousse dans les champs de Flandre? Réponse – Poppies.

Merci encore pour votre temps et votre considération.

Cordialement,

Dan Raposo C.D.
Vice-président national
Vétérans Canada (.ca)

Share